Je suis une femme normale, avec un petit copain ordinaire comme tous les autres, et sur le plan sexe, je me sens de plus en plus insatisfaite à cause de plusieurs paramètres. D’une part, je veux plus de sexe que d’habitude, et d’autre part, mon mec ne me suffit pas. J’ai déjà essayé les aventures avec des mecs bien montés à son insu, mais hélas, cela n’a pas résolu mon souci. Au fond, je veux deux mecs à chaque rapport, ce qui ne semble pas évident, mais l’idée m’obsède et qu’à tout prix je veux réaliser ce genre de fantasme.

L’occasion idéale

Nous avons l’habitude de faire un pot de fin d’année entre collègue, et qui finit toujours par des dévergondages. M'étant inspiré de chat sexy direct, je suis au courant de tous ces plans foireux, mais en tant qu’en couple, je ne participerai jamais. Pourtant, lors du dernier pot, j’ai décidé de participer pleinement tout en m’immisçant dans le comité d’organisation, dans le seul but de taper deux mecs à la fois.

Étant respectée au sein de notre société, j’étais un peu gênée, car tout le monde croyait que je faisais de la surveillance. Prête à tout faire pour atteindre mon but, j’ai joué la serveuse tout en augmentant la dose d’alcool dans les cocktails. Au bout de deux heures, tout le monde était soul et veut baiser avec tout le monde, ce qui était l’occasion pour moi de pouvoir réaliser mes désirs.

Un fantasme réalisé

Après avoir soulé les mecs, ils commencèrent à déconner partout, et pour moi, le but ultime et d’en taper deux en même temps sans leur raconter de récits érotiques pour les faire bander. Étant encore consciente, j’ai choisi les deux qui sont les moins sobres en les emmenant dans une chambre. Le plus intéressant, c’est qu’ils ne savent même pas qui je suis, mais veulent tout simplement baiser. À partir de là, je les ai à ma disposition en suçant deux bites en même temps, la double pénétration et les éjaculations faciales. Je me sentais comblée et dès l’aube, j’ai pris mes vêtements sans dire un mot et j’ai quitté la chambre en joignant mon copain. Une expérience à renouveler.